Le bois dans lequel on taille les prix Rossel

Odile d’Oultremont, Philippe Marczewski, Vinciane Moeschler, Emmanuelle Pirotte et Isabelle Wéry.
Odile d’Oultremont, Philippe Marczewski, Vinciane Moeschler, Emmanuelle Pirotte et Isabelle Wéry. - D.R.

Le prix Rossel, c’est tout une histoire, entamée avec Bollèche de Marguerite Guyaux en 1938. Une histoire d’histoires, de lettres avec ou sans la majuscule. Une histoire qui se lit aussi à travers le prisme des chiffres, au regard desquels on peut mesurer à quel point les finalistes de cette édition s’inscrivent dans une tradition octogénaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct