Le nombre de faillites déjà plus élevé qu'en 2018 (2)

Selon Graydon, les chiffres complets pour 2019 devraient approcher ceux de l'année record de 2013.

Le bureau attribue cette hausse aux différents changements intervenus dans la législation. Ainsi, aujourd'hui, les ASBL et les professions libérales peuvent également se déclarer en faillite avant d'essayer d'obtenir une seconde chance. En outre, les tribunaux semblent plus actifs dans l'éradication des sociétés fantômes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct