Revenus en Wallonie: le grand écart dans les communes luxembourgeoises et du Brabant wallon (carte interactive)

Arlon, deuxième commune de Belgique où l’écart de revenu intra-communal est le plus grand.
Arlon, deuxième commune de Belgique où l’écart de revenu intra-communal est le plus grand. - JLB

C’est principalement dans les communes frontalières avec la Flandre et avec le Grand-Duché de Luxembourg qu’on trouve les plus grands écarts de revenus d’un quartier à l’autre en Wallonie. Si c’est à Beauvechain qu’il est le plus important en Belgique, il apparaît clairement à l’analyse des données sur les revenus par déclaration que la tendance est plus marquée dans des communes « carrefour ».

C’est le cas d’Arlon, Aubange, Léglise, Vaux-sur-Sûre ou encore Neufchâteau et Attert, dans la province de Luxembourg, où la présence de travailleurs frontaliers luxembourgeois accentuent le phénomène que Philippe Ledent qualifie de « ghettoïsation » : au sein d’une même commune, la séparation géographique est de plus en plus nette entre les habitants aux revenus bas et hauts.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct