Des rayons X et de l’iode

L’angiographie étudie les vaisseaux sanguins qui ne sont pas visibles sur des radiographies standards. On parle d’artériographie pour l’exploration des artères et de phlébographie pour celle des veines. Cet examen est très utile pour le diagnostic des troubles de vascularisation ou avant une intervention chirurgicale afin de repérer précisément le trajet des vaisseaux. Au niveau artériel, elle recherche des anomalies telles que des rétrécissements (qu’on appelle « sténoses ») ou d’autres obstacles à l’écoulement du sang. On peut explorer les artères rénales, pulmonaires, cérébrales, de la rétine, des membres… Une dilatation du vaisseau peut être pratiquée dans la partie rétrécie : on parle alors d’angioplastie. Au niveau veineux, elle fait partie du bilan de phlébite (caillot dans une veine) et en détermine les conséquences. Cet examen utilise les rayons X et un produit de contraste à base d’iode.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct