Les livraisons à vélo veulent toucher tous les secteurs

Jonathan, livreur à vélo pour CSD
: «
on doit parfois prendre quelques minutes pour parler avec les bénéficiaires, tout en n’oubliant pas de garder le rythme».
Jonathan, livreur à vélo pour CSD : « on doit parfois prendre quelques minutes pour parler avec les bénéficiaires, tout en n’oubliant pas de garder le rythme». - Hatim Kaghat / Le Soir

C’est sous la pluie et les pieds dans une flaque que Jonathan charge la remorque de son vélo cargo des vingt repas qu’il s’apprête à livrer. Le mauvais temps ne semble pas déranger le jeune homme, qui « préfère le froid que le chaud ». Un atout, quand on est livreur à vélo. Engagé par Molenbike, une coopérative spécialisée dans le transport de produits locaux à vélo, le coursier assure depuis le 15 octobre dernier la livraison de repas pour la Centrale des services et soins à domicile (CSD).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct