Négociations fédérales: la semaine de vérité pour l’arc-en-ciel

Selon certaines - bonnes - sources, l’informateur Paul Magnette passerait la main, en fin de semaine, à un formateur arc-en-ciel.
Selon certaines - bonnes - sources, l’informateur Paul Magnette passerait la main, en fin de semaine, à un formateur arc-en-ciel. - Belga.

Un formateur arc-en-ciel lundi prochain, au terme de la mission d’information de Paul Magnette, voire même fin de cette semaine ? Certains en parlent, dans le premier cercle des protagonistes. Ceux-là confient que, selon eux, les conditions sont à peu près réunies permettant de donner le coup d’envoi de négociations à six (Open VLD, MR, SP.A, PS, Groen, Ecolo, soit 76 sièges sur 150 à la Chambre), ou à sept (ajoutez le CDH, ce qui porte la majorité à 81 sièges) visant à tenter de mettre sur pied un gouvernement idoine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct