Un an après la vague verte à Bruxelles, les échevins Ecolo racontent leur expérience

Un an après la vague verte à Bruxelles, les échevins Ecolo racontent leur expérience

Un an que la vague verte a renversé quatorze collèges bruxellois, raflé 160 sièges dans les 19 conseils communaux, trois bureaux de bourgmestres… Douze mois que Benoît Hellings (Ville de Bruxelles), Catherine Morenville (Saint-Gilles), Thibaud Wyngaard (Uccle), et une quarantaine d’autres verts ont ceint l’écharpe scabinale ; Bernard Van Nuffel (Jette) l’a prise voici sept ans. Passé les premiers mois d’adaptation (au pouvoir, aux partenaires), le quatuor, est en mode enthousiaste et concret. La preuve par ce cri du coeur, signé du premier échevin de la Ville : « Si on me proposait de retourner à la Chambre, je n’irais pas. C’est ici que je veux être ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct