Formule 1: Robert Kubica, une histoire bien triste

Le Williams et Kubica n’ont jamais répondu à l’attente...
Le Williams et Kubica n’ont jamais répondu à l’attente... - PhotoNews

La F1, ce monde cruel, se repaît de belles histoires. Notamment celle de ce gamin de banlieue sans le sou qui en est, aujourd’hui, à son 6e titre mondial tout en soutenant un train de vie de milliardaire.

L’histoire de Robert Kubica aurait pu être fascinante, elle aussi. Miraculé de la compétition automobile, victime d’un effroyable crash au Grand Prix du Canada 2007 (non, on ne vous refera pas le coup de la photo de Jean-Paul II collée dans son casque) dont il sortira indemne et vainqueur du même Grand Prix un an plus tard. On a connu des scénarios hollywoodiens moins bien ficelés.

Surtout que l’histoire de Kubica ne s’est pas arrêtée là. À quelques semaines du premier Grand Prix 2011, il a failli perdre la vie en disputant un rallye régional, sa deuxième passion après la monoplace, en Italie en 2011.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct