Sur les traces des Daces, les Roumains d’il y a deux millénaires

Une prêtresse gète tenant un vase rituel, l’une des pièces maîtresses de l’exposition. © D.R.
Une prêtresse gète tenant un vase rituel, l’une des pièces maîtresses de l’exposition. © D.R. - D.R.

Dacia, c’est tellement plus qu’une marque de voiture made in Roumanie. Dacia, c’est le nom de cette vaste contrée que les Romains, en 106 après J.-C., annexent à leur immense Empire, un nom qui fait référence au groupe ethnique qui vivait là : les Daces. Vers 250 après J.-C., l’empereur romain Trajan Dèce fait frapper des pièces de monnaie avec l’inscription Dacia Felix, hommage à la Dacie heureuse et fertile : signe que la paix et la prospérité sont de retour en Dacie et dans tout l’Empire, après qu’il a réussi à stopper une invasion des Goths.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Baptême de l’art