Erdogan bloquera un plan de l’Otan faute d’appui face aux combattants kurdes

Erdogan bloquera un plan de l’Otan faute d’appui face aux combattants kurdes
AFP

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu mardi qu’il continuerait de bloquer un plan de l’Otan concernant les pays baltes et la Pologne tant que l’alliance ne reconnaîtra pas comme « terroriste » une milice kurde combattue par Ankara.

Selon la presse turque, Ankara a mis son veto à un plan de l’Otan visant à renforcer les défenses des pays baltes et de la Pologne face à la Russie, en réaction au blocage d’un texte décrivant la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) comme une « menace ».

Cette question risque d’être au coeur des discussions mardi et mercredi lors du sommet du 70e anniversaire de l’Otan près de Londres, sur lequel plane l’ombre de l’offensive lancée par Ankara en Syrie contre les YPG, malgré l’opposition de ses alliés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct