Le Belge Dieter Vranckx en pole position pour devenir le nouveau CEO de Brussels Airlines

Le co-président de Brussels Airlines Etienne Davignon avait indiqué mardi matin qu'un plan de succession existait et qu'un nouveau CEO serait dès lors rapidement nommé.

Le successeur de Mme Foerster devra reprendre en main le plan d'avenir "Reboot". Celui-ci devrait permettre à Brussels Airlines de générer une marge bénéficiaire d'au moins 8% d'ici 2022, en ce compris une économie de coûts de plus de 160 millions d'euros sur une base annuelle. La perte d'emploi serait compensée par un plan de départs volontaires. "Reboot" est actuellement en discussion avec les syndicats.

Dieter Vranckx est déjà très impliqué dans la mise en oeuvre de ce plan. Ce sont Christina Foerster et lui, en compagnie du directeur des ressources humaines Bert Van Rompaey, qui s'étaient d'ailleurs adressés à la presse début novembre pour détailler les objectifs du plan.

Le Belge a travaillé pour Sabena mais a rejoint Lufthansa après la faillite de 2001. En mai 2018, il a été nommé directeur financier - et également "directeur général adjoint" - de sa filiale Brussels Airlines.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct