Accord sectoriel conclu dans les assurances

Les négociations n'ont pas été faciles. Les syndicats avaient mené une action à l'automne afin de réclamer une hausse récurrente du pouvoir d'achat.

Dans l'accord, qui concerne quelque 23.000 employés, une prime unique de 300 euros net est prévue pour chaque travailleur à temps plein. Celle-ci doit être versée d'ici juin 2020, les employeurs choisissant eux-mêmes la façon d'organiser ce paiement. A partir de 2021, chaque employé recevra tous les ans 100 euros net, en plus de son salaire.

Les dispositions de fin de carrière ont également été prolongées jusqu'à fin 2020. Elles permettent aux travailleurs du secteur, âgés de 55 ou 57 ans, de rester au travail, respectivement en 4/5e ou à mi-temps, tout en voyant son salaire complété d'une allocation de l'Onem. Les employés comptant au moins 40 ans d'ancienneté pourront encore prétendre à la prépension à partir de 59 ans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct