La note Magnette adaptée plaît peu au CD&V

La note Magnette adaptée plaît peu au CD&V
EPA

Paul Magnette a-t-il rédigé une nouvelle note, avec des accents plus libéraux censés séduire le VLD ? Un document, daté du 27 novembre, circule. A sa lecture, il est toutefois presque mot pour mot identique à celui, daté du 18 novembre, et dont Le Soir rendait compte mardi dernier, tant sur les questions socio-économiques que les sujets éthiques. Deux exceptions : l’introduction d’une possible régularisation de personnes en séjour illégal pour occuper une fonction en pénurie, relevée par La Libre ou encore l’obligation d’assurer l’euthanasie dans les hôpitaux publics. Quelques autres éléments ont été adaptés, qui semblent pouvoir emporter les faveurs du VLD, et… repousser celles du CD&V.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct