Europe: sombre tableau pour l’environnement

A peine 40
% des eaux de surface en Europe peuvent être considérées en bon état écologique. Les plus impactées se situent en zone fortement urbanisées.
A peine 40 % des eaux de surface en Europe peuvent être considérées en bon état écologique. Les plus impactées se situent en zone fortement urbanisées. - Michel Houet.

C’est le rapport le plus exhaustif et le plus complet sur l’état de l’environnement en Europe. Et à vrai dire, il n’apporte pas de très bonnes nouvelles, à quelques exceptions près. Comme elle le fait tous les cinq ans, l’Agence européenne pour l’environnement a ausculté notre continent et en tire une image préoccupante. « L’Europe reste confrontée à des problèmes persistants dans des domaines tels que la perte de la biodiversité, l’utilisation des ressources, l’incidence du changement climatique et les risques environnementaux pour la santé et le bien-être ». S’il y a des progrès, ils sont insuffisants, estime l’agence (AEE). « Les perspectives relatives à l’environnement en Europe dans les décennies à venir sont décourageantes ». L’Europe s’est pourtant dotée progressivement d’objectifs ambitieux et de législations contraignantes. Mais beaucoup de ces objectifs ne seront pas atteints – par exemple celui d’enrayer le déclin de la biodiversité en 2020.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct