L’ancien directeur du FBI James Comey prédit la fin du «Trumpisme»

James Comey, avocat de formation, a été directeur du FBI entre 2013 et 2017.
James Comey, avocat de formation, a été directeur du FBI entre 2013 et 2017. - Reuters.

Les anciens collaborateurs de Donald Trump, limogés ou contraints à la démission, se partagent en trois catégories : ceux qui, épuisés moralement, marginalisés politiquement, adoptent profil bas et rasent les murs, souvent aussi loin de Washington que possible. Ceux qui croupissent en prison. Et puis il y a ceux qui, comme James Comey, ont choisi de contre-attaquer, se faisant le porte-étendard éloquent d’une résistance anonyme et relativement jugulée au sein de l’Administration Trump.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct