Ligue 1: Bordeaux – Nîmes interrompu par des ultras girondins descendus en bord de terrain

©AFP
©AFP

La rencontre de Ligue 1 entre Bordeaux et Nîmes a été interrompue mardi soir une petite demi-heure en raison d’un mouvement de colère des ultras girondins, qui ont finalement obtenu de déployer une banderole hostile à la direction du club.

La partie a été interrompue après onze minutes de jeu quand une vingtaine d’ultras sont descendus en bord de pelouse. Des cris « Longuépée démission » ont retenti dans les tribunes du Matmut Altantique, en référence au président délégué Frédéric Longuépée, ciblé depuis plusieurs jours par une partie des supporters.

Le gardien bordelais Benoît Costil est venu discuter avec les ultras présents en bord de terrain, avant que les joueurs ne retournent dans les vestiaires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct