Contestation sociale chez AB Inbev - Pas de levée des blocages sans signe de la direction, indiquent les syndicats

Les blocages ont débuté lundi en milieu d'après-midi à Louvain et Jupille après l'échec d'une réunion de négociations. Hoegaarden a rejoint le mouvement mardi matin. Les syndicats précisaient qu'ils maintiendraient les actions jusqu'à la prochaine rencontre avec la direction autour de la convention collective de travail, prévue à 13h00 ce mardi, mais la direction l'a annulée.

Les organisations de travailleurs demandent une extension des garanties de sécurité d'emploi et de revenus en cas de licenciement pour des raisons économiques.

De son côté, la direction rappelle qu'un arrangement spécifique est entré en vigueur chez AB InBev en 2011, offrant aux ouvriers le paiement de trois ans de salaire au cas où la brasserie réduirait son effectif.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct