Un rare Gauguin de la période tahitienne vendu 9,5 millions d’euros à Paris

Un rare Gauguin de la période tahitienne vendu 9,5 millions d’euros à Paris
Reuters

Un rare tableau de la période tahitienne de Paul Gauguin, « Te Bourao II », a été adjugé mardi 9,5 millions d’euros (frais inclus) chez Artcurial, soit « près de deux fois son estimation », a annoncé la maison de ventes parisienne.

Cette huile sur toile de 1897 fait partie d’un cycle de neuf tableaux réalisés à Tahiti. Evocation probable d’« un paradis perdu avec une nature vierge et une présence très limitée de l’Homme » (un cavalier qui s’en va), « Te Bourao (II) » est le dernier tableau de ce cycle à être encore entre des mains privées. Il a notamment été exposé au MET à New York de 2007 à 2017. L’enchère, a indiqué Artcurial, a été remportée par un « collectionneur international », qui a précisé que le tableau resterait en France.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct