Les restes d’un Belge disparu aux Pays-Bas pourraient avoir été jetés dans l’Escaut

Photo d’illustration
Photo d’illustration - D.R.

Les restes du plombier belge Johan van der Heyden, porté disparu depuis le 2 juin, pourraient avoir été jetés dans le canal de l’Escaut au Rhin depuis un pont à Steenbergen, ville de la province néerlandaise du Brabant septentrional, a communiqué un porte-parole de la police néerlandaise mardi soir au cours d’une émission télévisée sur les dossiers de disparition. Après la diffusion de « Opsporing Verzocht » aux Pays-Bas, la police a reçu neuf nouveaux indices.

Johan van der Heyden, un plombier belge de 56 ans, n’a plus été vu depuis le 2 juin alors qu’il quittait son domicile à Lint (province d’Anvers). Sa camionnette a été retrouvée vide à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas. Le véhicule a probablement transité par Steenbergen, une ville elle aussi située dans le Brabant septentrional.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct