Contestation sociale chez AB InBev - La direction invite les syndicats pour "une ultime réunion" vendredi (2)

Les blocages ont débuté lundi en milieu d'après-midi après l'échec d'une réunion de négociations. Les syndicats demandent une extension des garanties de sécurité d'emploi et de revenus en cas de licenciement pour des raisons économiques.

La direction a indiqué regretter les actions syndicales et invité les syndicats "à se retrouver vendredi pour une ultime réunion de négociations avec un ordre du jour clair". "La condition est de débloquer l'accès aux brasseries, afin de rétablir la paix et de mettre un terme à la situation regrettable où les employés disposés à travailler sont dans l'incapacité de le faire", souligne le brasseur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct