La dette de la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait exploser en 5 ans: 11 milliards d’euros

La dette de la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait exploser en 5 ans: 11 milliards d’euros
Belga

Pesant aujourd’hui déjà un peu plus de 7 milliards d’euros, la dette directe de la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait augmenter de quelque 54 % à politique constante d’ici la fin de la législature en 2024 et dépasser ainsi les 11 milliards d’euros, a annoncé mercredi son ministre du Budget, Frédéric Daerden (PS).

A peine installé, le grand argentier de la Fédération Wallonie-Bruxelles avait déjà indiqué en octobre que l’entité -en déficit courant depuis des années- ne renouerait pas avec l’équilibre sous cette législature, notamment pour financer le vaste chantier du Pacte d’excellence. Tout en disant vouloir profiter des taux historiquement bas, M. Daerden n’avait toutefois livré jusqu’à ce jour aucune projection sur l’évolution de la dette de la Fédération, laquelle a déjà doublé entre 2008 et 2018.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct