Des centaines d’étudiants «appelés» à rendre leur bourse

«
La principale difficulté réside dans le fait que le statut d’étudiant finançable n’est définitivement attesté qu’à l’issue de la procédure de contrôle qui intervient début juin
», juge Valérie Glatigny, ministre de l’Enseignement supérieur.
« La principale difficulté réside dans le fait que le statut d’étudiant finançable n’est définitivement attesté qu’à l’issue de la procédure de contrôle qui intervient début juin », juge Valérie Glatigny, ministre de l’Enseignement supérieur. - Pierre-Yves Thienpont.

C’est en quelque sorte l’un des dégâts collatéraux du décret Paysage. Des étudiants sont aujourd’hui « invités » à rembourser une allocation d’études perçue il y a deux ans. Motif : devenus non finançables, ils n’avaient pas droit à cette bourse… qu’ils ont tout de même perçue.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct