Jonathan Coe: «Je suis toujours sous le choc du Brexit»

Jonathan Coe craint une victoire de Boris Johnson aux élections du 12 décembre.
Jonathan Coe craint une victoire de Boris Johnson aux élections du 12 décembre. - Dominique Duchesnes.

entretien

Près de trois ans et demi après la victoire du « Leave » au référendum sur l’appartenance à l’Union européenne, le Royaume-Uni semble toujours comme hébété par le coup de tonnerre. Comment en est-on arrivé là ? C’est la question à laquelle l’écrivain Jonathan Coe a tenté de répondre dans Le Cœur de l’Angleterre (Gallimard), l’ouvrage qui lui a valu Prix du livre européen, dans la catégorie « roman ». On y retrouve Benjamin Trotter, le jeune homme découvert dans Bienvenue au club (2003, Folio), chronique des années Thatcher, puis revu dans Le Cercle fermé (2006, Folio), sous l’ère Blair.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct