Quelque 400.000 ménages en situation de précarité énergétique

Quelque 400.000 ménages en situation de précarité énergétique
Cédric Libeert/Le Soir.

Depuis la libéralisation du marché en 2007, les prix de l’électricité ont gonflé. Précisément de 62 % en 11 ans (31 %, hors inflation). Bien plus rapidement donc que vos revenus. Le poids de votre facture énergétique pèse donc fatalement plus lourd qu’avant sur votre budget total à la fin de l’année. Pour certains ménages, trop lourd.

La Creg, Commission de régulation de l’électricité et du gaz, définit un ménage en situation de précarité énergétique s’il dépense plus de 10 % de son revenu net disponible (budget hors logement) à sa facture de gaz et/ou d’électricité. Dans un nouveau rapport, le régulateur estime qu’au minimum 400.000 ménages sont aujourd’hui concernés par la problématique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct