Contestation sociale chez AB InBev - Les syndicats refusent de lever les blocages devant les brasseries

"Nous ne lèverons ces blocages que si un signal émanant de la direction laisse entendre qu'elle viendra à la table des négociations avec une meilleure proposition autour de la sécurité de l'emploi et la garantie de revenus. Aujourd'hui, nous n'avons plus aucune confiance dans les intentions de la direction. Nous avons déjà parlé trois fois sans voir venir de meilleure proposition", affirme M. Croonenborghs.

Les syndicats demandent notamment une meilleure harmonisation entre ouvriers et employés concernant la garantie de revenus en cas de licenciement. Actuellement, les employés jouissent d'un traitement moins favorable, selon les organisations de travailleurs.

Le blocage des brasseries a débuté lundi après-midi à Jupille et Louvain et mardi matin à Hoegaarden. Actuellement, les stocks sont encore suffisants dans la grande distribution et l'horeca, mais l'activité dans ces trois brasseries est à l'arrêt.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct