Une coalition arc-en-ciel au fédéral? Le CDH partant, pas aveuglément

Maxime Prévot, président, et Catherine Fonck, cheffe de groupe, tracent les contours d’une éventuelle participation gouvernementale.
Maxime Prévot, président, et Catherine Fonck, cheffe de groupe, tracent les contours d’une éventuelle participation gouvernementale. - Photo News.

Les partis du présumé arc-en-ciel (PS et SP-A, MR et VLD, Ecolo et Groen) se sont retrouvés mercredi, comme ils l’avaient fait samedi dernier. Au programme : une note budgétaire soumise par l’informateur. On avance à six.

On le sait, un septième parti, le CDH, peut faire la différence. A savoir : l’arc-en-ciel susmentionné compte 76 sièges à la Chambre, sur 150 au total, ce qui donne une majorité d’un siège, c’est jouable mais c’est peu, ça va mieux si on ajoute les cinq élus centristes. Le CDH est-il dispo ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct