Grand format – Sur la route cabossée du cacao durable au Ghana

Après leur fermentation, les fèves de cacao sont séchées et retournées sous un soleil de plomb, comme ici à Asikasu.
Après leur fermentation, les fèves de cacao sont séchées et retournées sous un soleil de plomb, comme ici à Asikasu. - Julien Bosseler

En empruntant le chemin de brousse, sinueux et cabossé, les véhicules des visiteurs soulèvent des nuages de terre orangée. Les voilà arrivés à destination, dans une intense chaleur humide, accueillis au pas de course par une nuée d’enfants tout contents. Bienvenue dans la plantation de cacao de Joseph Tetteh, tout près du village d’Asikasu, à 60 km au nord-ouest d’Accra, capitale du Ghana. Avec la Côte d’Ivoire, ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest est l’un des principaux producteurs de cacao dans le monde. C’est de là que proviennent la plupart des fèves utilisées pour confectionner le chocolat consommé en grande quantité en Occident, dont les figurines en chocolat de la Saint-Nicolas en Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct