Standard: Dimitri Lavalée a joué sur les trois tableaux

Lavalée au duel avec Oliveira.
Lavalée au duel avec Oliveira. - Belga

Et de trois ! Après son baptême du feu à Francfort, le 24 octobre sur la scène de l’Europa League, et sa titularisation face à Malines quinze jours plus tard en championnat, Dimitri Lavalée a effectué ses grands débuts, hier soir à Sclessin, en Coupe de Belgique. Avec enfin, le concernant, un succès, attendu évidemment, face à une équipe de Rebecq remarquablement organisée, qui a montré, durant les vingt premières minutes de jeu, un visage très séduisant. « Cette équipe nous a surpris en début de match, alors qu’on avait, de notre côté, du mal à trouver les espaces », explique le défenseur central. « Sans doute avons-nous un peu pris ce match à la légère, en nous voyant trop beaux. Encore heureux qu’on n’ait pas encaissé. Après, en deuxième période, on a réussi à mettre plus d’intensité, pour nous mettre à l’abri face à une équipe qui a joué le coup à fond. Le plus important, c’est la qualification pour les quarts de finale… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct