Contestation sociale chez AB InBev - Les blocages devant les brasseries de Louvain, Jupille et Hoegaarden sont levés (2)

Un juge de Louvain avait décidé mercredi soir, à la demande unilatérale d'AB InBev, que les blocages syndicaux dans les brasseries devaient être levés. Les syndicats se sont soumis dans la soirée à la décision de justice.

Ces blocages ont débuté lundi après-midi à Jupille et Louvain et mardi matin à Hoegaarden. Les syndicats demandent notamment une meilleure harmonisation entre ouvriers et employés concernant la garantie de revenus en cas de licenciement. Actuellement, les employés jouissent d'un traitement moins favorable, selon les organisations de travailleurs.

La direction avait proposé aux syndicats après-midi de reprendre la négociation vendredi à condition que les actions cessent, ce que les syndicats avaient refusé à ce moment. Mme Stuyck ne voulait pas répondre mercredi soir à la question de savoir si ces négociations allaient dès lors bien avoir lieu vendredi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct