Lula da Silva: «Le gouvernement Bolsonaro, un risque considérable pour le Brésil»

Lula da Silva: «Le gouvernement Bolsonaro, un risque considérable pour le Brésil»
Reuters

Il a déclaré pendant des années qu’il ne quitterait jamais l’arène politique. Et le revoici donc, à 74 ans, après avoir exercé deux mandats en tant que président du Brésil, survécu à un cancer et passé 580 jours en prison pour corruption.

Luiz Inacio Lula da Silva nous parle de ses projets d’avenir, dans l’une des premières interviews accordées depuis sa libération par la Cour suprême. Vingt jours après être sorti de prison, alors que l’un de ses appels était en cours d’examen, il nous a reçue au siège du Parti travailliste (PT) à São Paulo. Quelques heures plus tôt à peine, un tribunal maintenait sa condamnation pour blanchiment d’argent et corruption et faisait passer sa peine de 12 à 17 ans.

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris depuis votre sortie de prison ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct