Dossier «de la pergola»: le parquet renonce à poursuivre Stéphane Moreau et Bernard Thiry

Dossier «de la pergola»: le parquet renonce à poursuivre Stéphane Moreau et Bernard Thiry
BELGA

Le 2 décembre, le parquet général de Liège a annoncé en chambre des mises en accusation qu’il se désistait de son appel dans le dossier dit de « la Pergola », à charge de Stéphane Moreau, de Bernard Thiry (ex CEO d’Ethias) et de cadres de l’assureur Ethias. Ce désistement sera formalisé dans un arrêt attendu dans le courant de ce mois, signifiant ainsi l’abandon de toute poursuite dans ce dossier dont les premières lettres furent écrites le 28 février 2010.

Ce soir-là, un arbre ancré sur une prairie appartenant à Stéphane Moreau à Ans avait été déraciné par les grands vents et s’était abattu sur la pergola du voisin. N’étant pas assuré en responsabilité civile pour ce terrain, le CEO de Nethys avait appelé l’assureur Ethias à la rescousse. Ce dernier avait rédigé un contrat prenant cours non le lendemain du sinistre mais au 1er janvier de l’année. Evitant ainsi à son client d’indemniser le voisin de ses propres deniers. Simple geste commercial ou faux en écriture ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct