La fin de l’homme rouge Récits d’humains au pays des Soviets

Des personnages oubliés que leurs récits, collectés par Svetlana Alexievitch et mis en scène par Emmanuel Meirieu, mettent enfin dans la lumière.
Des personnages oubliés que leurs récits, collectés par Svetlana Alexievitch et mis en scène par Emmanuel Meirieu, mettent enfin dans la lumière. - Nicolas Martinez

Chacun arrive sur scène à sa façon. Hésitante, résolu, perdu… Ces quelques pas qui les amènent dans cette salle de classe depuis longtemps abandonnée donnent déjà le ton de leur récit. Car chacun est là pour cela. Nous raconter, les yeux dans les yeux, les illusions d’antan, les déceptions, les drames, les engagements, les rêves…

Ils sont sept à se succéder ainsi pour nous parler de cette U.R.S.S. aujourd’hui disparue mais qui défendit l’idéologie communiste pendant la majeure partie du XXe siècle. Bien sûr, ceux qui se tiennent là devant nous sont des comédiens. Mais tout, dans la mise en scène d’Emmanuel Meirieu, tend à le faire oublier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct