Vie privée: les internautes ne sont pas prêts à se rebeller

Vie privée: les internautes ne sont pas prêts à se rebeller
Maxppp.

Un total de 8 milliards d’amende infligée par la Commission européenne en deux ans à Google pour ses pratiques commerciales, 5 milliards pour Facebook par la Federal Trade Commission américaine pour utilisation frauduleuse des données privées, scandales à répétition, failles de sécurité… Sauf à jouer l’autruche, impossible, pour un internaute de ne pas prendre conscience des dérapages de l’économie numérique, qui a bâti une part importante de son business model sur l’exploitation de pan entiers de sa vie privée. Sauf que, depuis le 25 mai 2018, du moins en Europe, un arsenal réglementaire est censé mettre fin au hold-up et créer un « cyberespacede confiance ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct