Marche: la commune va octroyer des avantages à ses collaborateurs

André Bouchat a souligné l’attitude positive de la minorité.
André Bouchat a souligné l’attitude positive de la minorité. - Belga

À Marche, les collaborateurs aux plus faibles revenus de la commune mais aussi du CPAS et des ASBL communales vont, au printemps prochain, voir leur pouvoir d’achat augmenter. En effet, la commune a décidé, lors du conseil de juin dernier, de redistribuer une partie du bas de laine constitué au fil des années, depuis l’entrée en fonction d’André Bouchat comme bourgmestre il y a un peu plus de 30 ans.

« Nous avions le choix entre avantager les revenus les plus faibles ou baisser les impôts. Nous avons opté pour la première option et décidé de maintenir les impôts tels quels, qui sont dans la moyenne, notamment pour faire face à l’augmentation des coûts de la zone de police et de secours », commente le bourgmestre marchois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct