Manifestations monstres contre Macron en France: ce qu’il faut oser dire

Manifestations monstres contre Macron en France: ce qu’il faut oser dire
AFP

Il n’y aura pas eu de chaos. La plupart des trains étaient à l’arrêt ce jeudi et la majorité des écoles, fermées. Mais les Français avaient anticipé ce « black thursday ». Si bien que le « mur du 5 décembre » n’a pas été érigé aussi haut que prévu.

Emmanuel Macron aurait pourtant tort de considérer la partie gagnée. La mobilisation était très importante dans les manifestations. Et ce n’est que dans les prochains jours que sonnera l’heure de vérité sur la réforme des retraites. Quand son gouvernement précisera des intentions encore très floues.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct