Ath teste la méthode toltèque pour apaiser les classes

La méthode passe par des jeux de rôle.
La méthode passe par des jeux de rôle. - D.R.

Tout a débuté en 2016, quand l’équipe éducative de l’école communale nº4 d’Ath a perçu la difficulté que les enfants avaient parfois à gérer leurs émotions, ce qui parasitait leurs apprentissages. « Quand on a interdit les jeux de ballon dans la cour de récréation, on a constaté que les enfants ne savaient plus quoi faire de leurs mains et qu’il y avait beaucoup d’agressivité », explique Mélanie Moulin, institutrice des enfants de première et deuxième primaires dans l’implantation de Bouvignies. « On travaille beaucoup sur le bien-être des enfants, en organisant des séances de yoga hebdomadaires dans chaque classe. A Mainvault, les enseignants proposent des ateliers de pleine conscience et de pensée joueuse. » Cette dernière est une animation éducative qui allie le jeu théâtral et la pensée philosophique pour prévenir la violence scolaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct