Bastogne: l’abattoir va revivre

Bastogne: l’abattoir va revivre

Suite aux déclarations de faillite des sociétés AMB et Qualibeef prononcées le 20 août 2019, le collège des curateurs, le comité de secteur du « Centre de valorisation de la viande de Bastogne » d’Idélux Développement et d’Idélux Finances avaient lancé un appel d’offres, avec un cahier des charges précis, en vue de rechercher un repreneur de l’ensemble du site de l’abattoir bastognard (plus de 6 hectares dont plus de 17.500 m² de bâtiments). Une campagne de prospection internationale, en collaboration avec l’AWEX et la Sogepa, a été lancée auprès d’une cinquantaine d’acteurs du secteur.

Au terme de ces démarches, le comité de secteur du « Centre de valorisation de la viande de Bastogne » réuni ce 4 décembre ainsi que les conseils d’administration d’Idélux de ce 6 décembre ont décidé d’accepter l’offre de Mr et Mme Swaegers, qui gèrent déjà un important abattoir à Hoogstraten.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct