Edouard Philippe sur la grève générale en France: «Inacceptable de changer les règles en cours de partie»

Edouard Philippe sur la grève générale en France: «Inacceptable de changer les règles en cours de partie»
AFP

Un système de retraites universel « implique la disparition des régimes spéciaux », a réaffirmé vendredi Edouard Philippe, tout en disant sa « disposition totale » à négocier pour élaborer des « transitions progressives » alors que le mouvement de grève se poursuit contre la réforme.

Depuis le perron de Matignon, le chef du gouvernement a précisé qu’il allait présenter « l’intégralité du projet du gouvernement » de réforme des retraites mercredi 11 décembre à midi, au lendemain de nouveaux échanges entre les partenaires sociaux, le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye et la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct