Angela Merkel à Auschwitz

Angela Merkel s’est pour la première fois rendue à Auschwitz.
Angela Merkel s’est pour la première fois rendue à Auschwitz. - Reuters.

Avant de rendre son tablier, Angela Merkel se devait d’aller à Auschwitz. La chancelière, qui doit prendre sa retraite politique en 2021, a toujours œuvré pour la réconciliation de l’Allemagne avec la communauté juive et avec l’Etat d’Israël. Elle s’est déjà rendue cinq fois au mémorial de la Shoah à Jérusalem (Yad Vashem) et elle a reçu de nombreuses distinctions de la part d’organisations juives internationales.

Mais elle n’était jamais allée à Auschwitz, le symbole de ce crime unique dans l’histoire de l’Humanité avec ses six millions de Juifs d’Europe assassinés. Cette visite s’inscrit donc dans la tradition des autres grands chefs de gouvernement allemands. Après Helmut Schmidt en 1977 et Helmut Kohl en 1989 et 1995, Angela Merkel est la troisième chancelière à se rendre dans l’ancien camp nazi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct