Elon Musk acquitté dans son procès en diffamation pour un Tweet vengeur

Elon Musk acquitté dans son procès en diffamation pour un Tweet vengeur
Reuters

Le spéléologue britannique qui poursuit devant un tribunal de Los Angeles Elon Musk pour diffamation a réclamé vendredi 190 millions de dollars d’indemnités pour un tweet dans lequel le patron de Tesla l’avait insulté de « mec pédo » (« pedo guy »).

L’avocat de Vernon Unsworth, Lin Wood, a estimé au cours de sa plaidoirie que ce montant était l’équivalent d’une « forte tape sur les doigts » du milliardaire et que cela l’empêcherait de « lancer à nouveau une bombe nucléaire dans la vie d’un autre individu ».

En 90 minutes de prise de parole devant le tribunal fédéral de Los Angeles, M. Wood a dressé le portrait d’un « tyran milliardaire » en l’opposant à son client, un homme d’origine modeste dont la vie a été bouleversée par les projecteurs braqués sur cette querelle très médiatisée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct