Chili: manifestations et violences au 50e jour de crise sociale

Chili: manifestations et violences au 50e jour de crise sociale
AFP

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi à Santiago, et des heurts ont eu lieu en marge des défilés, au 50e jour d’une mobilisation qui ne faiblit pas dans ce pays traversant la pire crise sociale des ces dernières décennies.

Comme chaque vendredi depuis le 18 octobre, premier jour d’un mouvement de protestation au départ provoqué par la hausse du ticket de métro, des milliers de personnes se sont retrouvées en centre-ville dans une ambiance bon enfant, faites de chants, de danses à grand renfort de trompettes et de tambours.

Des manifestants ont brandi un énorme drapeau chilien où un oeil fermé avait été dessiné, symbole des quelque 300 personnes blessées aux yeux par des tirs de la police au cours des dernières manifestations.

A proximité de la place, des manifestants armés de pierres ou de cocktails molotov se sont affrontés à la police, qui les a dispersés avec des gaz lacymogènes et des canons à euau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct