Abus d’alcool chez les jeunes: les experts pointent le lobby de la bière

Abus d’alcool chez les jeunes: les experts pointent le lobby de la bière
Belga

Pour limiter les abus, on pourrait prendre des mesures efficaces concernant la vente d’alcool aux mineurs et repousser l’âge d’accès aux boissons alcoolisées, mais le lobby de la bière bloque ces avancées», prétend Marijs Geirnaert, directrice du centre d’expertise flamand sur l’alcool et les drogues (VAD).

D’après le constat énoncé samedi par l’Agence Intermutualiste (AIM), 6 jeunes âgés de 12 à 17 ans, en moyenne, sont admis chaque jour à l’hôpital en raison d’une consommation abusive d’alcool.

Selon Marijs Geirnaert, moins de jeunes boivent, mais ceux qui s’imbibent le font de plus en plus. Et c’est problématique. «Chaque jeune intoxiqué par l’alcool est un jeune de trop».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct