France: condamné, un homme tente de se suicider devant le tribunal

France: condamné, un homme tente de se suicider devant le tribunal
PhotoPQR

L’affaire continue d’être hors norme même après le verdict: Willy Bardon, qui a ingurgité un produit toxique juste après sa condamnation à 30 ans de réclusion pour l’enlèvement et la séquestration suivis de mort d’Elodie Kulik en 2002, était «en phase de sortie progressive du coma» samedi mais dans un état toujours «critique». Alors qu’il est toujours au service de réanimation, «son état reste critique dès lors que l’on n’est pas sorti de cette phase», a déclaré à l’AFP le procureur Alexandre de Bosschère.

Quelques secondes après l’énoncé du verdict vendredi soir par la présidente de la cour d’assises d’Amiens, Willy Bardon, abattu et tremblant, avait ingurgité un produit ressemblant à un cachet et le contenu d’une bouteille d’eau tandis que sur le banc des parties civiles, les proches de la victime pleuraient ou s’enlaçaient.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct