Un artiste vend une banane 120.000 dollars, un autre la mange: c’est de l’art!

L’
L’

Vous vous souvenez de l’urinoir en porcelaine de Marcel Duchamp ? C’était en 1917 ! A l’époque, et tandis que le vieux Claude Monet peignait paisiblement d’immenses nymphéas dans ses jardins de Giverny, le monde hurlait à l’imposture. L’art moderne (pré-contemporain) tenait l’une des plus grandes controverses du siècle. Était-ce de l’art, ça ? Et pourquoi pas du foutage de gueule ?

Cent ans plus tard, la célèbre « Fontaine » de Duchamp est entrée dans les manuels d’histoire de l’art. Si elle a longtemps suscité l’incompréhension, et parfois l’indignation, parmi les amateurs d’art, on ne conteste plus sa dimension historique, inséparable de son questionnement critique : c’est quoi, une œuvre d’art ? Et c’est quoi, le beau ? Qui délivre des critères de vertu ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct