La COP25 en attente d’un message d’espoir

Dimanche, environ 3.000 personnes ont formé une chaîne humaine autour du parlement, du palais royal et du siège du gouvernement.
Dimanche, environ 3.000 personnes ont formé une chaîne humaine autour du parlement, du palais royal et du siège du gouvernement. - Belga.

La COP25 de Madrid rentrera lundi dans sa dernière ligne droite. Progressivement, les ministres débarqueront dans la capitale espagnole pour y procéder aux derniers arbitrages sur des questions très techniques. Peu de « terrains d’atterrissage » de compromis étaient encore visibles en fin de semaine sur les marchés du carbone, ces mécanismes permettant à un pays ayant réduit ses émissions de gaz à effet de serre de les céder à un autre moyennant paiement. Même chose sur le dossier sensible des « pertes et préjudices », un mécanisme qui permettrait aux pays vulnérables aux dérèglements climatiques d’obtenir réparation des dégâts que ces derniers causeraient.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société