Karim Belhocine, l’entraîneur du Sporting de Charleroi, après le partage à Anderlecht: «Il ne faut pas faire la fine bouche»

photo news
photo news

Quelques jours après sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique au détriment de Gand (0-0), le Sporting de Charleroi a obtenu le point du partage, ce dimanche soir, sur la pelouse d’Anderlecht. Un résultat qui satisfait Karim Belhocine, l’entraîneur des Zèbres…

« Il ne faut pas être trop exigeant et faire la fine bouche, cela reste un bon résultat », analysait Karim Belhocine au micro de la Pro League. « Après, c’est vrai que j’ai quand même un sentiment mitigé, car nous avons eu des occasions pour faire la différence. Mais nous manquions sans doute un peu de fraîcheur avec les trois matches disputés en une semaine. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct