Spirou: une victoire qui devrait compter

©Belga
©Belga

C’est une victoire qui devrait compter. Parce que conquise chez la référence absolue, dans une ambiance électrique, même s’il faut la pondérer des absences de McIntosh et Schwartz, deux Ostendais blessés. Et parce qu’après un premier succès de référence en championnat à Anvers, les Spirous affirment que la 8e place ne reflète pas leur potentiel. « Surtout que l’équipe reste en construction », rappelle son capitaine, Alex Libert, qui lui aurait évité la prolongation en inscrivant un de ses lancers à la dernière seconde du temps réglementaire, mais qui s’est rattrapé en initiant la furia des 5 minutes additionnelles (8-14).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct