Hans Maertens (Voka): «Le plan de Paul Magnette est imbuvable»

Hans Maertens, président du VOKA
Hans Maertens, président du VOKA - Photo News

Paul Magnette est attendu chez le Roi aujourd’hui à 15h30. Après un an sans gouvernement, le patronat flamand commence à s’inquiéter. Hans Maertens, administrateur délégué du Voka, était l’invité sur Matin Première.

« Ce que nous avons lu n’est pas suffisant, c’est imbuvable. Il n’y a pas de plan d’investissement qui soutienne les entreprises. Pour nous, le plus important est que le nouveau gouvernement ait un plan économique, de croissance. Nous avons lu des choses sur la loi de compétitivité, sur le salaire minimum, c’est inacceptable pour nous. »

Le patron des patrons est aussi revenu sur le bilan du gouvernement Michel : « Le bilan pour Charles Michel était mixte. Il y a eu de bonnes mesures comme le Tax Shift ou la réforme sur la compétitivité. Nous avons créé 316 000 emplois en cinq ans, ça équivaut à la ville de Gand. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct