lesoirimmo

83% des exclus du chômage sont francophones

Liège compte 22
% des exclus des allocations d’insertion de tout le pays.
Liège compte 22 % des exclus des allocations d’insertion de tout le pays. - Le Soir/Sylvain Piraux.

Les chiffres des exclusions des allocations d’insertion s’affinent. Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters (CD&V), vient de diffuser aux parlementaires le nombre et le profil précis des personnes qui ont perdu ces aides, sur les huit premiers mois de l’année, en réponse à une question de Jean-Marc Nollet (Ecolo).

Pour rappel, l’allocation d’insertion est accordée aux personnes qui ne totalisent pas de périodes de travail suffisantes pour avoir droit au chômage. Le gouvernement Di Rupo a limité ces allocations à trois ans. Le gouvernement Michel a prolongé la réforme en privant les moins de 21 ans non diplômés et les plus de 25 ans de ce droit. Depuis janvier, les fins de droits ont commencé à survenir.

Ce qui frappe particulièrement dans ces chiffres, et qui vient confirmer les prédictions de diverses associations, c’est la répartition régionale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct