Restructuration chez Proximus - Le syndicat chrétien approuve le plan

Le conseil d'administration de Proximus a décidé fin novembre de lancer un plan de transformation qui prévoit finalement la suppression de 1.300 emplois, contre 1.900 initialement.

Le syndicat libéral CGSLB avait approuvé le plan de transformation la semaine dernière, contrairement à la CSC-Transcom et à la CGSP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct